Batch cooking : Les meilleurs astuces à connaître

Batch cooking : Les meilleurs astuces à connaître

Ne commencez pas le batch cooking sans connaitre ces 5 astuces !

Vous voulez débuter le batch cooking. Super !

Avec une dose d’organisation, c’est très facile. Et vous avez assurément tout ce qu’il faut dans votre cuisine pour commencer.

Mais d’abord, qu’est-ce que le batch cooking ? C’est une méthode de préparation des repas qui permet, en 2 h, de cuisiner le menu de la semaine. Batch cooking signifie « cuisiner en lots ».

Il suffit alors en fin de journée de réchauffer les plats mitonnés le week-end. Plus besoin de se creuser la tête pour savoir ce que l’on va manger le soir même. Le gain de temps est important.

Sans doute que vous pratiquez déjà ce genre d’organisation en faisant une double dose de sauce tomate ou en finissant le reste de poulet en salade ou encore en cuisant les légumineuses la veille. C’est  bien, mais ici l’objectif est de ne cuisiner que 15 minutes chaque soir de la semaine et d’avoir une solution rapide et « maison » pour chaque souper.

Cette technique permet de manger des produits faits maison chaque jour et d’économiser. Si vous n’êtes pas encore convaincus, je vous invite à aller lire l’article du blog sur les avantages du batch cooking

Les avantages du batch cooking.

Les différentes versions du batch cooking

Il existe plusieurs façons d’organiser les repas.

Soit de préparer des produits de bases que l’on combine chaque jour au gré de ses envies. Prenons un exemple: griller des blancs de poulet, peler des carottes et faire des bâtonnets de courgettes, cuire du quinoa, laver la salade. Le premier soir, vous réalisez une salade de quinoa avec du poulet, le deuxième soir, des pâtes avec des morceaux de poulet et courgettes, le troisième jour, une salade de carotte agrémentée de quinoa… Comme les ingrédients sont déjà lavés et coupés, vous gagnez un certain temps.

La deuxième méthode consiste à préparer des plats aboutis qu’il suffit de réchauffer le soir venu. Parfois en grande quantité.

Je vous donne un exemple, on prépare un gratin, une sauce pour les pâtes, les garnitures pour une salade composée. Chaque soir, vous sortez la boite du frigo et vous peaufinez les derniers détails comme chauffer, mettre la vinaigrette, assembler la salade, cuire les pâtes….

Cette technique est celle que j’applique au quotidien. Pour se faire une idée, un exemple de menu est posté sur le blog.

Menu batch cooking pour la rentrée

Je vais vous donner toutes mes astuces pour apprivoiser la technique de « la préparation des repas pour toute la semaine » ou batch cooking en anglais.

Quelles sont les étapes préliminaires à une séance de batch cooking ?

 

Chaque séance de cuisine débute quelques jours avant par une étape de planification. En effet, il faut prévoir les menus et la liste de courses pour avoir tous les ingrédients nécessaires à la réalisation de plusieurs plats. Je vous rédige d’ailleurs un article sur « comment créer un menu facilement» qui arrive bientôt.

Une fois les emplettes faites, la préparation des repas peut commencer.

Fixez-vous un créneau horaire pour cuisiner. Ce dimanche matin, vous avez rendez-vous avec votre fourneau. Inscrivez-le dans votre agenda et pour ceux qui ont des enfants, annoncer à votre conjoint qu’il est invité à aller à la plaine de jeux avec eux, la piscine c’est bien aussi.

Quel matériel dois-je avoir pour commencer ?

Cette technique est adaptée à toutes les cuisines. Il ne faut pas beaucoup de matériel, rien de plus que lorsqu’on cuisine chaque jour.

 

Batch cooking: les astuces pour bien débuter
Sortez vos plus belles casseroles!

 

Il est utile de faire certaines préparations en double quantité. Notamment les recettes qui mijotent longtemps ou les soupes. Servez-vous de vos grandes casseroles.

Mettez les 2 grilles dans le four pour pouvoir cuire plusieurs choses en même temps. Avant de mettre les aliments dans un plat vérifiez qu’il rentrera dans le four.

Sortez votre robot et branchez-le. Le cuit-vapeur peut aussi être intéressant pour cuire les légumes. Prévoyez aussi de vous servir de votre autocuiseur, multi-cuiseur ou rice cooker, si vous en avez un.

Pour la conservation, équipez-vous de boîtes hermétiques. Je les préfère en verre, car elles sont plus saines que le plastique et peuvent sans danger passer au four et au micro-ondes. J’en ai acheté chez Ikea. Elles sont très pratiques et vendues à un prix abordable.

Il est aussi utile de garder des bocaux pour préparer et conserver les vinaigrettes et sauces. Une bouteille en verre d’un litre et demi ou de grands bocaux de type Le Parfait permet de stocker les soupes très facilement.

Les plats comme des quiches peuvent être rangés au congélateur dans de  sacs refermables larges de types Ziploc.

Pour les distraits, utilisez un minuteur pour ne pas oublier ce qui grille dans le four.

Je vous avais prévenu, il faut peu de matériel. Un tablier, quelques casseroles, un four, et quelques boites de rangement.

Comment organiser la cuisine pour gagner du temps ?

 

Étant donné que les plats ne sont pas consommés directement il est important de toujours respecter les règles d’hygiène élémentaires et d’être attentif à la chaine de froid. Lavez-vous les mains avant de commencer. Et une fois refroidi, mettez tous les plats au frais sans trainer.

Désencombrez votre cuisine pour éviter de vider la moitié du placard pour attraper le contenant dont vous avez besoin. Enlevez le superflu, par exemple des faitouts et des casseroles que vous n’utilisez qu’une fois l’an.

Dés que vous avez fait de la place, n’hésitez pas à réorganiser les étagères pour rendre la cuisine plus fonctionnelle. Mettez les ustensiles les plus utilisés à portée de mains.

Videz le lave-vaisselle pour pouvoir le faire tourner une fois que vous avez fini.

Déblayez le plan de travail pour avoir suffisamment de place pour sortir tout ce qu’il vous sera utile.

Par quoi commencer le jour J ?

Le jour J, commencez par mettre une playlist entrainante, enfilez un tablier. En effet, 2 heures de cuisine, ça vaut la peine de porter un tablier. Sortez tous les ingrédients et les ustensiles dont vous avez besoin. Gardez à portée de main le menu que vous avez prévu.

Comment organiser son frigo et son congélateur ?

D’un point de vue de la conservation, les repas de la fin de semaine seront congelés tandis que ceux pour le début de semaine seront entreposés au frais dans des boîtes hermétiques.

Attention que toutes ces préparations prennent beaucoup de place dans le frigo. Prévoyez un étage vide pour y stocker vos boîtes et bocaux. Une fois l’étage vide, profitez-en pour le nettoyer.

 

batch cooking astuces pour bien débuter
Cela ressemble assez peu à ce que j’ai à la maison!

 

Pensez aussi à faire de la place dans votre congélateur. S’il est plein, imaginez en priorité des recettes à partir de ce que vous avez à la maison.

Pour ne pas vous tromper, étiquetez un maximum. J’utilise un marqueur à l’eau de type Posca pour noter sur mes récipients en verre. Je fais dans certains cas des codes couleur pour prendre d’un coup d’œil les boîtes qui composent un même repas.

Ce qui va au congélateur doit être très bien étiqueté. Il vous est peut-être arrivé de sortir un bloc à la tomate supposé être de la sauce bolo, mais une fois dégelé trouver de la soupe.

Faites une liste de ce que vous stockez au congélateur. Surtout si vous cuisinez des plats en double quantité.

Comment ne pas être enseveli sous la vaisselle ?

Vous allez préparer beaucoup de recettes différentes. Je vous conseille de rincer certains ustensiles peu souillés ou de réutiliser des récipients pour minimiser la vaisselle sale et ne pas vous retrouver submergé sous une pile de casseroles grasses.

Ne sortez pas douze couteaux de cuisine, mais optez plutôt pour votre meilleure lame. Passez-la sous l’eau après avoir pelé les oignons par exemple.

Avec ces conseils, vous êtes prêt à vous lancer dans l’aventure du batch cooking et préparer tous vos repas de la semaine à l’avance. Si au début vous vous sentez un peu perdu face à la tâche, c’est normal. Mais avec la pratique, vous allez développer des réflexes et vous irez de plus en plus vite.

Une chose est certaine, vous apprécierez ces repas maison prêts en une quinzaine de minutes. Le gain de temps est important. Réfléchissez à ce que vous allez faire pour exploiter cette liberté retrouvée. Faites-moi part de vos projets pour utiliser ce temps précieux.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
consectetur mattis dolor. lectus ante. sit sed nec tristique